Transhumance, nécessité des zones arides

TRANSHUMANCE La zone pastorale s’étend d’ouest en est, du Mali au Tchad, sur une bande de 50 à 200 km de large entre désert et front nord des cultures pluviales. Elle n’est donc pas viable à elle seule pour l’élevage et son exploitation nécessite le recours à des déplacements saisonniers ou périodiques vers les zones ...

Lire la suiteTranshumance, nécessité des zones arides

Combattre la désertification

RESSOURCES NATURELLES Les ressources pastorales des espaces sahéliens, eaux d’abreuvement et fourrages ont fortement évolué ces dernières décennies, en distribution spatiale et accessibilité au bétail. MOBILITÉ Ces évolutions sont complexes car elles affectent les éleveurs en fonction des espèces, de l’effectif des troupeaux, des droits d’accès aux ressources et des pratiques de mobilité. DÉSERTIFICATION DU ...

Lire la suiteCombattre la désertification

Développement pastoral et pauvreté

CONFLITS Les conflits communautaires tendent à se déclarer surtout à cause de l’insécurité alimentaire chronique. L’amélioration de la sécurité alimentaire peut contribuer à plus de stabilité. Les conflits sont en accroissement du fait de la pression démographique et de la dégradation du climat. Ces phénomènes conduisent aux migrations des éleveurs vers le sud à la ...

Lire la suiteDéveloppement pastoral et pauvreté

Environnement et perte de la biodiversité

Degradation De La Nature
RESSOURCES NATURELLES La biodiversité joue un rôle central dans les stratégies traditionnelles de gestion du risque, soutient la production alimentaire. Nombreuses plantes et  races animales du sahel, constituent un réservoir génétique dont l’importance augmente à mesure du changement climatique et à mesure des extinctions des races sauvages. Dégradation des terres et la dégradation culturelle sont ...

Lire la suiteEnvironnement et perte de la biodiversité