Diversité culturelle et développement durable

Diversité culturelle

Suite à la Déclaration universelle de l’UNESCO sur la diversité culturelle, la culture est considérée « comme l’ensemble des traits distinctifs spirituels et matériels, intellectuels et affectifs qui caractérisent une société ou un groupe social

Diversité culturelle et développement durable

Toujours selon cette Déclaration, la diversité culturelle constitue le patrimoine commun de l’humanité. Elle s’incarne dans l’originalité et la pluralité des identités qui caractérisent les groupes et les sociétés humaine. Elle est source d’échanges, d’innovation et de créativité. À ce titre, elle doit être reconnue et affirmée au bénéfice des générations présentes et futures. C’est donc à ce niveau que culture et diversité culturelle s’intègrent à la notion de développement durable.

Culture et biodiversité culturelle

En mettant la diversité culturelle au rang de « patrimoine commun de l’humanité », la Déclaration rend cette dernière aussi nécessaire pour le genre humain que la biodiversité l’est dans l’ordre du vivant.  Elle fait de sa défense un impératif éthique, inséparable du respect de la dignité de la personne humaine. Placée sur un pied d’égalité avec la protection de la biodiversité, la protection de la diversité culturelle est devenue une condition essentielle à la durabilité du développement.

Environnement et culture

Dans ce contexte, la diversité biologique et la diversité culturelle sont vues comme des phénomènes non dissociés qui se renforcent mutuellement. Elles sont interdépendants puisque l’on ne peut ni comprendre, ni conserver son environnement naturel sans appréhender les cultures humaines qui l’ont façonné.

Savoirs et culture

Chaque culture possédant son propre ensemble de représentations, de connaissances et de pratiques, la diversité culturelle devient un gage de la biodiversité. Par exemple, un lien direct peut être établi entre diversité culturelle et diversité biologique à travers le « savoir », enraciné dans les langues locales.

Renforcer le dialogue culturel

En résumé, puisque la diversité culturelle est le reflet de la biodiversité et que la diversité humaine est indissociable de la diversité naturelle, il demeure primordial de renforcer le dialogue entre diversité culturelle et développement tel que le propose la Déclaration universelle de l’UNESCO sur la diversité culturelle