• ACCUEIL
  • OBJET
  • MISSION
  • ACTIVITES
  • AGIR
  • AGENDA
  • RESSOURCES
  • CONTACT
OBJECTIF DE L'ASSOCIATION
Tawaangal a un objectif général, la transition écologique des zones pastorales du Sahel. Le projet permet d’éduquer, de soutenir et de renforcer les capacités de la jeunesse nomade africaine afin de l’impliquer dans le processus de développement durable  tout en préservant sa culture.
L'objectif c'est
 
préserver
protéger
sauvegarder
 
l'environnement

L'objectif de l'association c'est de contribuer à la préservation des zones arides en informant sur les enjeux du pastoralisme au Sahel et la nécessité de préserver les cultures nomades

Notre message
Nous, les éleveurs pasteurs, souhaitons protéger nos cultures et notre environnement pour l'avenir de nos jeunes
Shadow
LES OBJECTIFS OPÉRATIONNELS
L’association a deux objectifs opérationnels à atteindre

OBJECTIFS A ATTEINDRE

ABRI
Mobiliser autour de la transition écologique
Les pasteurs éleveurs, des citoyens responsables

La préservation de l’environnement aride se fait par la promotion du l’élevage pastorale, il est le seul qui peut  lutter contre le réchauffement climatique en adoptant des comportements responsables. Le plaidoyer de Tawaangal est axé sur l’information et la mobilisation citoyenne.

BERGER ET SON TROUPEAU
Promouvoir les cultures des nomades
Le pastoralisme a des cultures et traditions propres

Les pasteurs bergers ont accumulé au cours des siècles  des savoirs faire spécifiques, il est important qu’ils puissent les maintenir et les pérenniser. L’association compte mettre en avant le savoir faire des forgerons inadans touareg et de leur bijouterie, un artisanat responsable.

Découvrir les inadans

Les inadan (sing. enad) les forgerons touareg travaillent, métal (argent, cuivre, or etc.) et le bois alors que la femme maîtrise le cuir. Les forgerons touaregs sont à la fois les conservateurs du patrimoine et des artisans capables d’innovations et d’adaptations en fonction de nouveaux marchés.

L'artisanat touareg

TOUAREG

Les artisans forgerons se transmettent leur savoir traditionnel et se servent d’outils rudimentaires, pour la fonte, la découpe, la gravure des pièces en argent, avec une grande patience dans le polissage et une attention dans le choix des motifs. Les bijoux reprennent les formes traditionnelles touaregs et des variations nouvelles proches du design moderne.