• ACCUEIL
  • OBJET
  • REGION/CIBLES
  • ACTIVITES
  • S’ENGAGER
  • RESSOURCES
  • DONS
  • BLOG
  • ACTUS

OUTILS DE PRÉVENTION OU DE SURVEILLANCE

Sécheresses récurrentes

Depuis plusieurs décennies, les modes de vie pastoraux se trouvent confrontés à des sécheresses répétées qui tendent à compromettre leur équilibre dans des environnements qui sont particulièrement contraignants. Les crises climatiques ont permis de prendre la juste mesure de la complexité des problèmes liés au développement de l’élevage au Sahel.

Changement de stratégie

La régulation brutale des effectifs animaux a fait comprendre que les contraintes de cette activité ne peuvent pas être réduites aux seuls aspects concernant la mobilité du cheptel, la santé animale, l’abreuvement et la commercialisation du bétail. Autrement dit, les stratégies de développement de l’élevage doivent prendre en compte la dimension climatique et environnementale.

Outils de prévention

Les SAP sont des outils de réduction des risques de catastrophe, qui peuvent être performants s’ils génèrent une réponse appropriée au sein de la population. Les  SAP s’appuient  sur les capacités de réaction de l’ensemble des acteurs. Cette capacité de réaction est fortement dépendante de la manière dont elles sont intégrés au sein des communautés potentiellement marginalisées et vulnérables.

LES SYSTEMES
D'ALERTES PRÉCOCES | AFRICAINS

Le système d’alerte précoce mis en place au niveau de la CEDEAO permet d’envoyer les alertes, à produire des rapports de sécurité et d’analyse hebdomadaire, mensuels et trimestriels envoyés au Bureau Régional  d’alerte précoce et de réponse rapide de la CEDEAO qui se chargent de traiter ces informations et de voir comment et à quel moment donner des réponses.

PRÉVOIR LA SECHERESSE

Le SAP à la sécheresse est conçu pour suivre l’évolution du climat et l’approvisionnement en eau et, à pouvoir détecter l’apparition d’un épisode de sécheresse et son intensité.

OBJECTIF D'UN SAP

L’objectif des systèmes d’alerte précoce pour les dangers naturels est de réduire les dommages infligés par ces dangers aux personnes qui pourraient  être touchées.

EFFICACITE D'UN SAP

Pour être efficaces, les  alertes doivent non seulement  disposer d’une sérieuse base scientifique et  technique, mais également  se concentrer sur les personnes exposées aux risques

LES DIFFÉRENTS TYPES DE SAP

Pour évaluer un risque,  il convient  de recueillir et  d’analyser les  données,  et  d’examiner le caractère dynamique des dangers et des vulnérabilités découlant des facteurs socio-économiques et  d’un environnement en évolution.  Les informations concernant les dangers et la vulnérabilité sont essentielles à toutes les étapes d’une gestion des risques de catastrophes naturelles

MENU
TAWAANGAL PASTORALISME