• ACCUEIL
  • OBJET
  • REGION/CIBLES
  • ACTIVITES
  • S’ENGAGER
  • RESSOURCES
  • DONS
  • BLOG

SYSTÈME D'ALERTE PRÉCOCE ET SURVEILLANCE PASTORALE

INSÉCURITÉ ALIMENTAIRE

L’Afrique de l’Ouest est caractérisée par un taux de pauvreté parmi les plus élevés au monde. Selon le rapport 2011 sur les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD), le taux de pauvreté de l’Afrique subsaharienne atteint 51%. La vulnérabilité de la sous-région est aggravée par de nombreux facteurs structurels tels que le faible niveau d’éducation, le manque d’accès aux services de base, l’instabilité politique, les conflits, la faiblesse des économies et leur dépendance à l’égard des marchés internationaux, une forte croissance démographique et la tendance à l’urbanisation et à l’exode rural. Tous les pays du Sahel figurent parmi les pays ayant le niveau le plus faible du classement de l’Indice de Développement Humain (IDH) 2011.

Le programme de surveillance pastorale s’intègre dans une dynamique lancée au sein d’ACF International depuis maintenant plusieurs années sur la base de recherche et de réflexion autour de l’amélioration de l’analyse, des outils et des modalités de réponses aux crises alimentaires et nutritionnelles au Sahel, et de manière plus spécifique dans les zones de moyens d’existence des populations agropastorales et pastorales.

Le but du programme est de renforcer les capacités des acteurs dans le milieu pastoral à répondre aux crises. Le programme se focalise sur la création des outils et systèmes pour collecter des données satellitaires et du terrain.

FEWS.NET

FEWS NET, Réseau des systèmes d’alerte précoce contre la famine, est l’un des principaux prestataires en matière d’alerte précoce et d’analyse de l’insécurité alimentaire aiguë. Créé en 1985 par l’Agence américaine pour le développement international (USAID) à la suite des famines dévastatrices en Afrique de l’Est et Afrique de l’Ouest, FEWS NET fournit des analyses objectives et fondées sur des preuves dans le but d’aider les décideurs gouvernementaux et les agences humanitaires à prévoir et intervenir face à des crises humanitaires.

OPTIM AOC

L’ Observatoire des Terres de Parcours et de l’Intégrité des couloirs de transhumance et commerciaux pour la Mobilité du bétail en Afrique sahélienne de l’Ouest et du Centre (OPTIMAOC) est une initiative portée par le Réseau Billital Maroobé (RBM) en partenariat entre avec le CILSS-Agrhymet, CNC du réseau SIPSA, CIRAD-PPZS, OSS, Ministère de l’Elevage du Tchad, SNV et FEBEVIM au Mali et le Code Rural du Niger, financée par l’International Land Coalition (ILC) pour 12 mois. L’objectif global d’OPTIMAOC est de contribuer à la reconnaissance de la mobilité et à la sécurisation du foncier pastoral.