• ACCUEIL
  • OBJET
  • ACTIVITES
  • OUTILS
  • ACTUS
  • DON
  • ADHERER
Objectif général :

CONTRIBUER A RÉDUIRE LA PAUVRETÉ

CINQ OBJECTIFS STRATÉGIQUES

Accès aux services

Le concept de l’accès aux services concerne la fourniture de services aux populations, dans le domaine de l’éducation, la santé y compris la nutrition, la santé reproductive et la distribution d’eau et l’assainissement – à un niveau de base .

Renforcer le plaidoyer

Le principe du plaidoyer est d’exercer une pression sur les politiques, les structures et les médias dans le but de susciter des changements. C’est influencer les décideurs afin qu’ils agissent avec plus de justice et d’équité pour réduire les inégalités.

Éduquer à la citoyenneté

 L’Education à la Paix sensibilise aux mauvais effets de la violence en faisant connaitre des façons de gérer les conflits par la non-violence et en créant un désir de rechercher des résolutions pacifiques de conflits et la cohésion sociale.

Préserver l'environnement

Le pastoralisme a modifié les milieux pastoraux et la végétation, tout en préservant le renouvellement des ressources. Le pastoralisme est utilisé pour maintenir des milieux naturels ouverts et préserver la biodiversité et l’équilibre de la nature.

OBJECTIF STRATEGIQUE N° 5 : VALORISER LES CULTURES

FORUM DES CULTURES NOMADES

FORUM DES CULTURES NOMADES

Le Forum des cultures nomades a eu lieu le 22 novembre. Il avait pour objectif de relayer le forum social des wodaabe du Niger 

PROGRAMME DE LA JOURNEE

PROGRAMME DE LA JOURNEE

Le forum s'est déroulé pendant une journée, avec des projections de film, une expositions, deux tables rondes. 

OBJECTIF & CIBLES DE LA JOURNEE

OBJECTIF & CIBLES DE LA JOURNEE

Le forum avait pour but de faire comprendre la culture des nomades pour lutter contre les conflits. Le public peu nombreux a pu apprécier des conférences de qualité. 

OBJECTIF STRATÉGIQUE N° 6 : DÉCONSTRUIRE LES PRÉJUGES

Les préjugés sur l’élevage pastoral se retrouve très clairement dans les archives coloniales, même si, déjà à l’époque, certaines voix les remettaient en cause. Ces préjugés ont néanmoins souvent persisté après les indépendances. On les retrouve encore dans bon nombre de positions contemporaines. L’élevage pastoral est d’abord jugé « archaïque », en contradiction avec les notions de « progrès » et de « civilisation » propres, aux sociétés occidentales et d’autre part aux sociétés agricoles locales appelées, quant à elles, à se développer.