Sécheresses, terres dégradées, les perturbations liées au climat sont visibles, les températures augmentent plus vite que dans le reste du monde.

Le changement climatique a pour conséquence directe la fragilisation des petites exploitations pastorales, notamment sur le plan de la transhumance. Pourtant, leurs pratiques traditionnelles sont considérées comme les mieux adaptées.