Culture au Sahel : état des lieux

CULTURE AU SAHEL : ETAT DES LIEUX

De nos jours nous faisons face au développement du terrorisme et des violences interethniques, aux inégalités homme/femme, pauvreté, pandémies, à la crise du dialogue interculturel, aux menaces sur la sécurité humaine. Les sociétés se replient sur elles-mêmes, incertaines de leur avenir. Il est clair, que l’enjeu culturel au sens large, notamment la promotion de la diversité culturelle, et le dialogue des cultures s’imposent.

Transmettre une tradition

Les traditions ne sont surtout pas des routines, mais des savoirs ou des actes porteurs de valeur et de signification pour les humains. Le terme « traditionnel » appliquée à des objets, des récits, des cérémonies, des croyances contribue à jeter un voile sur leur passé et les instituer comme symboles auxquels s’identifier. Une tradition est, selon Gérard Lenclud, « un morceau de passé taillé à la mesure du présent».

La diversité culturelle

La diversité culturelle est aujourd’hui, une valeur reconnue par l’UNESCO. Elle est aussi un horizon politique visant à organiser la cohabitation des cultures, de telle sorte que les identités de chacun soient protégées et néanmoins ouvertes sur les autres. il s’agit de penser les conditions du dialogue entre des cultures et des sociétés ouvertes les unes sur les autres où les identités doivent être protégées, tout en garantissant une ouverture à l’autre.

Le pouvoir de la culture

Le pouvoir de définir les us et coutumes, les mythes et croyances fait que la culture devient un outil de transformation de soi et de son environnement, et un outil d’émancipation. Mais elle est aussi un puissant élément d’identité, fédérateur, via la transmission de patrimoines matériels et immatériels et via le partage de nouvelles expériences culturelles communes. Transmettre une tradition, c’est, faire un choix

Culture et droits fondamentaux

La culture inclut les modes de vie, les droits fondamentaux de l’être humain, les systèmes de valeurs et les croyances. La dignité de l’Homme et des Hommes devient un objectif fondamental de la culture. La culture dans la description de l’UNESCO englobe la dimension identitaire, la volonté d’émancipation des populations et l’accès aux droits culturels ainsi que la modification de stéréotypes et de valeurs. Il s’agit même de motivations premières.

Culture et développement durable

Le développement durable se définit généralement à travers des dimensions économiques, sociales et écologiques. Mais sa mise en œuvre implique la prise en compte de la culture et la tradition. Cela est d’autant plus important dans les pays en développement où la relation entre la culture et la gestion des ressources naturelles est très étroite. Il y a nécessité d’intégrer et de concilier les pratiques culturelles et traditionnelles dans la gestion de l’environnement.

shares